mercoledì 10 aprile 2013

Pensionnés chypriotes


«Il est en effet plus libéral de spolier un retraité chypriote en prétextant qu’on vise à travers lui un mafieux russe réfugié dans un paradis fiscal que de faire rendre gorge à un banquier allemand, à un armateur grec, à une entreprise multinationale abritant ses dividendes en Irlande, en Suisse ou au Luxembourg.»

Serge Halimi Le Monde diplomatique, Avril 2013

Nessun commento:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...