martedì 14 luglio 2009

Iranian painting

Some time ago an Iranian friend of mine sent me a mail with some paintings of the Iranian artist Iman Maleki. They were really beautiful and touched me very deeply.
I forwarded them to some friends of mine and most answered me they liked these paintings very much too.
Then I decided to write the name Iman Maleki on Google and I found his homepage. I would just like that you take a look at his paintings; I simply put a few of them here.
I simply hope these paintings will give you another idea of the Iranian people: they are not what CNN and other media might tell you…
It is a country with a great past (I am not talking only about the last 30 years or so…) and an unbelievable culture.
Last night I also received a mail from my friend Marjan from Tehran: she paints too and she sent me three of her latest works. These flowers on top of the message are hers.
I would like to use this blog to thank her and to make everybody discover both Maleki and my friend Marjan's work.


4 commenti:

kostas ha detto...

I like these paintings.

Nabila ha detto...

C'est très beau, mais sur le strict plan pictural, cet artiste ne me touche pas énormément. Il s'agit de peinture figurative proche de la photographie dans l'obsession à rendre chaque détail au point que l'on pourrait compter les cheveux et lire le grain de peau.
Ces personnages sont habités par la résignation et/ou la mélancolie. Aucune joie, il n'y a que la recherche de l'expression d'une émotion forte et triste dont il prend la beauté pour alliée.
Les personnages sont peints sans chaussures, et dans les natures mortes il y a au contraire des chaussures et des pantoufles sans leurs propriétaires, comme si l'un n'allait pas avec l'autre. La chaussure vide abandonnée ou oubliée est là pour rappeler une présence humaine absente sur la toile mais qui témoigne de sa proximité.
Il y a plus de peinture dans ces paysages, comme s'il s'avérait incapable de saisir la condition humaine autrement qu'à travers une précision photographique. L'ultra-réalisme les fige pour l'éternité dans une émotion unique, alors qu'il peut saisir la fuite du temps à travers la nature sans s'acharner à la figer.

nabila ha detto...

Enfin je ne peux pas en dire du mal, il faudra que je les revoie dans quelque temps. le sujet est plus fort que le traitement pictural en soi, voilà.
.....................

Θάνος Δ. ha detto...

C'est peut-être parce que je suis plus proche de la photographie que de la peinture que j'aime tant ces tableaux...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...